chiffre 0
  • chiffre 0

chiffre 2 en polystyrène ou pvc

Chiffre 2 découpé dans la matière de votre choix parmi ceux-ci : polystyrène expansé de 4 cm d'épaisseur, soit en pvc expansé blanc de 10 mm d'épaisseur, soit en pvc expansé noir de 8 mm d'épaisseur. 8 hauteurs sont proposées dans le menu dans chacune des 3 matières.

Un autre format ? contactez-nous 03 20 68 00 82.

5,00 €
HT
HAUTEUR
MATIERE
Quantité

 

Chiffre O en polystyrène dont la forme est idéale pour les messages événementiels.

Dimensions proposées au choix : hauteurs 15, 20, 25, 30, 35, 40, 45, 50 cm.

Les chiffres en volume découpés dans du polystyrène peuvent être facilement peints, collés ou piqués pour être utilisés à l'occasion d'un événement, d'une fête ou d'une manifestation commerciale. Le pvc noir ou blanc trouve son application dans un usage plus durable. Il sont rigides et ont un aspect mat satiné.

Qu'est-ce qu'un chiffre ?

Un chiffre est un signe d'écriture utilisé seul ou en combinaison pour représenter des nombres entiers.

Dans un système de numérotation positionnelle comme le système décimal, un petit nombre de chiffres suffit pour exprimer n'importe quelle valeur. Le nombre de chiffres du système est la base.

Le système décimal, le plus courant des systèmes de numération, comporte dix chiffres représentant les nombres de zéro à neuf.

Un chiffre est un élément d'écriture. Pour dire un nombre, on n'utilise pas de chiffres. On dit le nom du nombre, que l'on peut aussi écrire « en toutes lettres ». Le nom d'un nombre peut être simple, comme « seize » ou composé, comme « dix-sept » ou « mille deux cent quatre-vingt cinq ». Le nom du nombre varie selon les langues, mais il se réfère toujours exactement à la même abstraction.

Un nombre est un concept permettant d’évaluer et de comparer des quantités ou des rapports de grandeurs, mais aussi d’ordonner des éléments par une numérotation1. Souvent écrits à l’aide d’un ou plusieurs chiffres, les nombres interagissent par le biais d’opérations qui sont résumées par des règles de calcul. Les propriétés de ces relations entre les nombres sont l’objet d’étude de l’arithmétique, qui se prolonge avec la théorie des nombres.

03234